Marc Dubos, Mathieu Tantôt, George Hefner et Samuel Daniels sont arrivés dimanche 14 avril à 19 heures, 38 minutes et 26 secondes. Ils ont accompli le trajet Horta-La Rochelle en 6 jours, 04 heures, 38n minutes et 26 secondes, couvrant 1 366 milles à 8,70 noeuds de moyenne. Leur temps de course sur les deux étapes est de 18 jours, 14 heures, 11 minutes et 38 secondes, à 7,88 noeuds de moyenne ur les 3 962 milles de parcours effectif. Ils prennent la 10ème place du classement général.

Un page se tourne !

Marc Dubos : « Je tourne la page sur 3 années de Class40. Ce fut un beau voyage, marqué par de belles rencontres, de nombreuses expériences, et un apprentissage fructueux du large et de la Class40. Nous avions démarré ce projet pour cela, pour les rencontres, pour fédérer les scouts des pays et continents où les courses nous ont mené, Etats Unis, Canada, Antilles… On aurait aimé pouvoir fédérer davantage. Le bateau nous a fidèlement servi. On a appris à le connaitre, à le maitriser. Je crois qu’aujourd‘hui, nous maitrisons bien l’exercice, au point que l’on pourrait envisager de passer la vitesse supérieure avec un bateau plus performant. Le 81 est à vendre et j’espère qu’il trouvera un marin qui l’aimera autant que nous l’avons aimé. Ce Défi Atlantique a été une belle tranche d’aventure partagée. On a fait notre possible, pour naviguer en toute sécurité avec des marins qui n’étaient pas, loin de là, des professionnels. On a surtout veillé à ne pas trop molester notre matériel, particulièrement notre bout dehors. Nous n’avons donc pas toujours pu porter la toile du temps, et notre vitesse et nos trajectoires s’en sont ressentis. Nous voilà de retour à notre point de départ de La Rochelle. Nous avons un sentiment bizarre ce soir, contrasté, un peu nostalgique peu être de la fin d’une histoire. On va réfléchir à ce que sera la prochaine histoire à vivre et à partager… »